1. "« Un jour, un gigantesque incendie de forêt paniqua les animaux qui y vivaient. Seul, un tout petit colibri jetait inlassablement goutte d’eau après goutte d’eau sur les flammes. Un tatou l’interpella : “Tu ne penses tout de même pas éteindre le feu avec tes gouttes d’eau !” “Je sais”, dit le colibri, “mais moi je fais ma part”. »"
    — Pierre Rabhi
     
  2. New iphone ? M jackson back from the death ? Obama back in town ? No… Just ben&jerry’s giving free icecream…

     
  3. The cart-killer did it again. Where is the ann arbor vigilante ?

     
  4. S8SP_05 on Flickr.

    Memory of St Pancrass (London, UK) …

     

  5. Être Français aux Etats Unis.


    Je vais être honnête, être Français aux Etats-Unis c’est chouette… 

    Il faut aussi comprendre que les américains sont souvent des gens très honnête et très simple. 

    Résultat ? Les premiers échanges sont toujours merveilleusement marrant… Je vais vous raconter.

    Je ne cherche pas du tout à insulter ou à me moquer des américains, qui sont plein de qualité et d’une gentillesse incroyable.

    = )    ”You are French, I’ve been in France”
    image

    Forcement, je demande toujours “ou vous avez été en France”:
    - “One day, I flew though France and spend few hour in Charles de Gaulle Airport”. Certes…
    - “I have spend a week in Amsterdam”. On va revenir sur le problème Amsterdam / France.
    - “In Brittany (Bretagne), It was raining all time”. Ah bon ?
    - “I have enjoyed ridding Le métro Parisien”. Les odeurs de pisse ? les pick-pockets ? Les grèves ? RentreAvecTesPieds.
    - “It was just for 2days of work… But the airport close for a snow storm, And I stay a week”. Vous vous rappelez les 5cm de neige à Paris ? Ici, on a mangé 5cm par heure pendant 3mois.


    =) ” You are French, I going in France next summer”
    image


    - “Je vais visiter Paris et Amsterdam”. La hollande, comme la France est un pays de Fromage. Amsterdam est la ville des vélos, et Paris celle des Vélib’ … Je pense que c’est à l’origine de l’inversion. Ou alors c’est un complot de Dave.
    - “Mise à part les vieux trucs comme la Tour Eiffel, le Sacré Coeur, Notre Dame, Le Louvre, y’a quoi à faire à Paris”. Beaucoup, y’a beaucoup à faire Mec ! Sinon tu peux aller en Floride à Disneyland.
    - “Ma fille va faire ses études à Paris pour un semestre, elle a trouvé un super logement à Bobigny”. Même pas la force de dire quelques choses.
    - “Il faut manger quoi en France pour vraiment expérimenté la France ” … Tartare, Andouillette, Escargot, …Mouhahahahahaha… 
    - “Je rêve de visiter Paris depuis que j’ai vu Amélie”. Et oui, Amélie Poulain… Si seulement ils pouvaient citer: la traversé de Paris, le professionnel, ou Samouraï !  Y’a bien quelqu’un qui ma fait une belle référence à “La grande illusion”, mais ça compte pas il était d’origine Norvégienne.


    = ) “You are French, I speak French: Parfaitement, un peu, ou juste un mot”:



    Pamplemousse, Buffet (J’ai mis 10min à comprendre à cause de l’accent), Accident, Grève, réservoir (Sérieux ?), table, et la boite de nuit /  la discothèque. 

    "La boite de nuit /  discothèque": C’est un peu notre équivalent des cours d’anglais du collège " Where is Bryan ?". C’est la base des cours de Français, ou les américains apprennent que nous allons en boite de nuit pour Draguer, rouler des pelles, et parfois aussi danser.

    Une phrase en une respiration: 
    John: “Salutcommentçavaoubiençavamoijevaisbienettoiçaboumbienouquoi”.

    Moi: -En Français- “Tu parle Français trop bien, tu as appris ou “
    John: ” ….    No, passeport, Pamplemousse “.

    Et puis, il y’a quand même pas mal de personne qui parle un Français de qualité. Je suis souvent surpris de leurs niveaux. Il faut même faire assez attention de ne pas être trop ” Cagole”.

    Lorsque je suis arrivé pour la 1er fois aux Etats Unis à l’aéroport d’Atlanta, il y’a avait 3 Française qui attendaient et qui s’amusaient a ” putassé ” sur les américains. Elles ont été très surprise quand elles ont compris que ma femme parle parfaitement Français.

    = )  ”You are French, So you speak French “
    image
    Et la 9 fois sur 10, la personne me regarde et se sent obligé de me dire en Français “Parlez-vous le Français ?”

    Une fois, c’était trop tentant (Je n’en suis pas fier… quoi que…):
    John (Y’a toujours un John, c’est comme Jean en France): ” So you speak French ! That’s right ? “
    Moi: “Ah non ça ce sont les Belges et les Canadiens … et aussi quelques pays Africains pour parler le Français de nos jours”.
    John: “Vous parlez quel langue en France ?”
    Moi: “L’allemand !”
    John: “Ah oui, logique à cause de la 2nd guerre mondial”
    Moi: “Tout à fait”
    John: -Suspicieux “Mais avec votre Femme, vous parlez Français ?”
    Moi: “C’est parce que mes parents sont conservateur” (Blague, hein, mais aux Etats-Unis c’est classe de le dire).
    John: “That’s make sens” (c’est tout à fait logique).

    A savoir que quelques minutes plus tard, John a voulut vérifier ses notions de politiques et de géographie: ” Mais Berlin ? C’est toujours Français ? Ou vous l’avez rendu aux Allemands ?”
    Moi: “Non, ça on l’a laissé aux Allemands avec la demi finale de 82”.

    = ) “You are French, I know something about La France “.

    image

    - “Vous aimez tous vous baladez à poil, et adoré aller chez le medecin parce que c’est gratuit”.

    Nourriture:
    - “Vous apprenez tous la cuisine à l’école”.
    - “The French Fries, enfin je veux dire les Freedom Fries, parce que nous on se bat pour la justice, pas comme vous”.
    - “Vous maltraitez des oies et des canards” (Oué, c’est pas pire que vos poulets de 900Kg a base d’ OGM, et le foi gras, c’est délicieux).
    - “Veux tu un café fait avec ma French Press”.
    - “Vous mangez de la viande cru, c’est dégoutant”.
    - “Pourquoi vous ne voulez pas des OGM”

    A savoir que ma femme (américaine) répond souvent a ce genre d’invective en racontant.
    Que lorsqu’elle a rencontré ma Grand-Mère, celle-ci lui a demandé ” Alors en Afrique vous mangez des trucs bizarre ?” (On venait de passer 3mois en Afrique de L’est).
    Et ma femme explique aux américains que c’est en France qu’elle mange des trucs bizarres.

    En attendant, notre bouffe est peu être bizarre, mais vous la payez à prix d’or ! Ah.

    La politique:
    -  ”Il s’amuse bien avec son scooter votre président”.
    -  ”Vous aimez bien votre président ? La  … Sarkozy”. 
    -  ”Votre président, c’est le socialiste la…  François Mitterrand” et Face à ma mine déconfite, le mec à rajouté “si, si j’ai lu, il est revenu au pouvoir”.

    ——> Ouep, notre président, c’est un Walker qui est sortie de la tombe, et c’était super pratique parce qu’il a trouvé plein de rose dans le cimetière, résultat le PS ne c’est même pas ruiné en achat de Rose pour la campagne présidentielle. 


    Et puis …  Forcément une année de coupe du monde:
    = ) ” You are French, so do you believe France is going to win this year “.
    image
    C’est très gentil de leur part, et certes y’a toujours moyen de ” moyenner “.
    Les américains nous aiment beaucoup, que ce soit pour notre nourriture, notre indépendance d’esprits, notre culture ou tout simplement notre aide: La Fayette.

    J’ai comme dans l’idée, qu’ils n’ont pas beaucoup d’espoir en l’équipe Américaine, et par conséquence nous supporte (avec les Three Lions, ce qui confirme qu’ils ne connaissent pas grand chose en Football).

    Être Français aux Etats-Unis, c’est surtout très facile. Bien loin des stéréotypes, la majorité des Américains sont très gentil et accueillant face à ” un nouvel immigré”. (Certes je suis Blanc, Européen, mais je pense que notamment dans le Michigan, ils sont très ouvert et accueillant pour tout le monde).

    Ils sont les premiers à m’aider, à m’orienté, à me répondre et malgré mon niveau d’anglais, et mon affreux accent (Qu’ils aiment tant, au point de l’imiter). Ils passent un temps fou avec moi pour m’expliquer et me répondre. 

    La majorité des américains sont souvent très désagréablement surpris d’apprendre comment “on immigre”, ils sont choqués de découvrir que leur pays est si fermé au final.

    Alors certes, parce que je suis Français, j’ai le droit a de magnifique “tirade”, mais ça m’amuse, et c’est aussi une façon de me dire “Welcome in America”.